L’Europe sous budget trop serré!

Comment réaliser un budget sur six ans, à 27, alors que la plupart des gouvernements tentent vaille que vaille d’en établir un pour l’année suivante. C’est le pari de l’UE, qui semble pourtant voué à l’échec. Réunis à Bruxelles, les chefs des pays représentant l’UE vont devoir faire preuve de beaucoup de diplomatie, voir même plus, afin d’aboutir à un résultat positif pour tous. Mais voilà, cela commence très mal, puisque pas moins de 14 d’entre eux préviennent qu’ils feront droit de leur véto, si cela devait se présenter.

La crise n’épargne personne. Constat indéniable, et tellement vrai. Si pour la Grèce, l’Espagne, le Portugal et l’Irlande, tout le monde sait de quoi on parle, pour la plupart des autres pays de l’UE, le bilan financier semble beaucoup moins médiatisé, et dès lors le commun des mortels estime que tout va bien. Ce n’est visiblement pas le cas, puisque l’expérience que nous venons de vivre en Belgique démontre, à souhaits, combien difficile l’exercice budgétaire s’offre aux dirigeants.

Et l’échec attendu survint. Les 27 devront se retrouver en début d’année 2013, mais personne ne pense qu’il fera mieux vivre l’an prochain… Nous reviendrons sur ce sujet, en espérant toutefois faire mentir les pensées les plus pessimistes.

A lire aussi:
Sommet de Bruxelles: pas de compromis en vue sur le budget européen.

The following two tabs change content below.
Robert Genicot
Blogueur d'Europe, blogueur du Monde, curieux mais pas toujours d'accord avec cette Europe, ni ce Monde... Ostende, Belgique, je vous invite... Venez nombreux, vous ne serez pas déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *