Vous avez dit: un été pourri?

Photo [c] Robert Genicot

Beaucoup de monde sur les plages.
Photo [c] Robert Genicot

Après un printemps vraiment pas de saison, certains météorologues prédisaient le pire des scénari pour l’été. N’étant pas dans le secret des Dieux, nous devions nous attendre à sortir parapluie, veste en ciré ou autres accessoires pour se prémunir des averses, et autres catastrophes climatiques. Eh ben, non, rien de tout cela, et hormis quelques orages ici et là, on doit constater que le mois de juillet fut plus qu’ensoleillé. Personne ne pourra s’en plaindre, et surtout pas le secteur Horeca des lieux touristiques. Certes, nous n’en sommes qu’à la moitié de l’été, mais quelle moitié. D’après les statistiques météos, le mois de juillet fut le plus chaud, en Belgique, et donc en Europe, depuis belle lurette.  On nous annonce encore une dizaine de jours dans la canicule, mais attention au retour du temps de « saison ». Continuer la lecture