Chez nous, Monsieur, on ne parle pas Français

Une friterie mobile en Overijse, par Wouter Hagens (Wikimedia Commons)

Une friterie mobile en Overijse, par Wouter Hagens (Wikimedia Commons)

La dernière histoire belge vient de sortir, avec la demande express – ou plutôt, formelle et militaire – d’un échevin (adjoint au maire) d’une ville de Flandre – Courtrai (Kortrijk), pour ne pas la citer – envers un entrepreneur voulant ouvrir son commerce dans les prochains jours. Ce brave homme décida de s’en sortir, au vu de la crise, par l’agencement d’une « friterie » (fleuron belge, s’il en est) où l’on pourra déguster des frites, en sachet ou barquette, avec sauce et fricadelle (nom qui vient de recevoir les honneurs du dico Le Robert). Mais là ou le brave homme pensait bien faire, il reçu les foudres de la guerre… linguistique d’un élu du parti nationaliste flamingant, la NV-A, qui est en charge de l’économie et du commerce dans la ville. Continuer la lecture

La Belgique, grand centre commercial du tabac

La Belgique serait-elle devenue la plaque tournante du trafic de cigarettes de l’UE? Un trafic, non, mais bien l’endroit idéal pour faire de bonnes affaires, côté consommateurs de tabac en tout genre. Les prix pratiqués dans les pays limitrophes font qu’il vaut mieux faire quelques kilomètres pour s’approvisionner, que d’acheter au bar-tabac du coin. Continuer la lecture