Les Diables doivent gagner

Photo: Robert Genicot

Photo: Robert Genicot

Tactiquement, les Diables Rouges doivent absolument remporter leur dernier match de poule, même si au stade des huitièmes de finale de la Coupe du Monde il n’y a pas de « petites équipes ». Tout comme la France, la première place du groupe peut mettre les hommes de Marc Wilmots dans un excellent état d’esprit. Rencontrer les États-Unis, lors du prochain tour, en lieu et place de la Mannschaft, doit en effet entrevoir un délai supplémentaire avant le retour au pays. Quoique!

La blessure de Vincent Kompany ne doit pas démoraliser

Deux joueurs (Alderweireld et Witsel) sur la touche pour carte jaune, mais aussi des blessures. En effet, Vermaelen souffre toujours, mais surtout l’incapacité de Vincent Kompany, qui ressent des douleurs à l’aine, lors de l’entraînement. Ce sera donc sans ces quatre joueurs, et pour la responsabilité du poste de capitaine, le coach national fera confiance à « Big Dan », Daniel Van Buyten. Ceci écrit, le clan belge se montre très confiant, même l’incident Lukaku, dimanche dernier ayant refusé de serré la main de Wilmots lors de sa sortie de terrain, semble terminé. Un groupe qui a faim, qui veut aller très loin, et surtout qui peut faire oublier Mexico’86. Tous les amateurs de foot du royaume l’espèrent, et même les non-fouteux, mais la partie peut en décider autrement. Rappelons-nous le coup de poker de la Grèce… La qualification pour les 8è assurée, la stratégie Wilmots opérera ce soir, et tous les observateurs désignent la Belgique en tête du classement du groupe H.

Voir la vidéo ICI

Les Diables joueront en noir…

Après le rouge, les Diables -du même nom- arboreront le noir dans leur confrontation avec la Corée. Cela ne veut pas dire que tous les supporters devront acheter un nouvel équipement pour cette soirée (match à 22h, heure belge), ils pourront jouer au douzième homme même s’ils continuent à porter la vareuse rouge. Ce sera la première fois que la Belgique jouera dans cette couleur, en match officiel. Le pourquoi de ce changement, la Corée fut désignée équipe jouant à domicile, et donc ayant le choix du maillot. Une première, mais avec cette tenue, les Diables battirent la Suède (0-2). Est-ce un présage? De toute manière, seule la place comptera, et donc le résultat, pour savoir si oui ou non il faudra se « farcir » l’Allemagne ou les States.

Des supporters confiants…

L’homme de la rue, amateur ou pas du ballon rond, ne semble pas indifférent à cette Coupe du Monde quelque peu spéciale: « Je ne me souviens pas d’une telle compétition avec tant de « grosses » équipes devant rentrer à la maison, dès le premier tour », nous disait Patrick, fervent supporter des Diables, mais aussi du KVO (club local d’Ostende -ville qui vit naître Origi-, évoluant en division 1). « On ne peut jamais dire qui va certainement gagner, même des formations comme l’Argentine, qui eu reçu une forte opposition de la part des Nigériens, ne méritant pas cette défaite. Pour moi, un nul aurait été logique. »

Pour Marianne, qui ne se rend au stade que pour voir évoluer son petit bout de gamin fan des Diables: « Pour moi, le foot je n’aime pas tellement. Je ne comprends pas toutes les règles, mais pour mon gamin cela représente beaucoup. Donc, nous avons décidé de l’inscrire dans un club, et avec le Mondial, on s’intéresse un peu plus. Les Diables iront loin, je pense, même si mon avis ne représente pas beaucoup, n’ayant pas de notions sur les autres équipes. Le plus important c’est que pour le moment on peut « un peu » oublier d’autres problèmes, comme l’impossibilité de faire un gouvernement… »

Quant on rencontre un « foot-sceptique » on sent bien que cela passe à des milliers de kilomètres, sans toute fois atteindre la Lune. Et dans le cas de figure: « J’en ai rien à faire du football, il existe bien d’autres problèmes dans notre « petite » vie, mais je dois dire que je serais devant mon écran de TV, ce soir, afin de voir si ces joueurs -qui gagnent très bien leurs vies- sont capables de vraiment mouiller le maillot! » distillait Jan, qui préfère le basket au ballon rond. A chacun ses goûts.

Toujours est-il, les Diables termineront le premier tour du Mondial en fanfare, mais savent également qu’ils doivent absolument vaincre les Coréens, et puis tous les espoirs sont permis.

Photo Robert Genicot

Photo Robert Genicot

The following two tabs change content below.
Robert Genicot
Blogueur d'Europe, blogueur du Monde, curieux mais pas toujours d'accord avec cette Europe, ni ce Monde... Ostende, Belgique, je vous invite... Venez nombreux, vous ne serez pas déçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *